Nouveau Télécharger [ Le meilleur des mondes ] Par [ Aldous HUXLEY ] – realestatelawcenter.us

Le meilleur des mondesExtrait de la pr face NOUVELLE DE L AUTEUR 1946 Le remords chronique, tous les moralistes sont d accord sur ce point, est un sentiment fort ind sirable Si vous vous tes mal conduit, repentez vous, redressez vos torts dans la mesure du possible, et mettez vous l oeuvre pour vous mieux conduire la prochaine fois Sous aucun pr texte, ne vous abandonnez la m ditation m lancolique sur vos m faits Se rouler dans la fange n est point la meilleure mani re de se nettoyer L art, lui aussi, a sa morale, et un grand nombre des r gles de cette morale sont identiques, ou au moins analogues, aux r gles de l thique ordinaire Le remords, par exemple, est aussi ind sirable en ce qui concerne notre mauvaise conduite qu en ce qui concerne notre mauvais art Ce qu il y a de mauvais doit tre traqu , reconnu, et, si possible, vit l avenir M diter longuement sur les faiblesses litt raires d il y a vingt ans, tenter de rapetasser une oeuvre d fectueuse pour lui donner une perfection qu elle a manqu e lors de son ex cution primitive, passer sondage m r essayer de r parer les p ch s artistiques commis et l gu s par cette personne diff rente qui tait soi m me dans sa jeunesse tout cela, assur ment, est vain et futile Et voil pourquoi ce nouveau Meilleur des mondes est le m me que l ancien Ses d fauts, en tant qu oeuvre d art, sont consid rables mais pour les redresser, il m e t fallu r crire le livre et, au cours de ce travail de r daction nouvelle auquel je me serais livr en qualit de personne plus g e, et diff rente, je me d ferais probablement non seulement de quelques uns des d fauts du r cit, mais aussi des quelques m rites qu il a pu poss der l origine C est pourquoi, r sistant la tentation de me vautrer dans le remords artistique, je pr f re me dire que le mieux est l ennemi du bien, comme le pire est celui du mal, et penser autre chose Entre temps, il semble cependant qu il soit utile de citer tout au moins le d faut le plus s rieux du r cit, qui est celui ci on n offre au Sauvage qu une seule alternative une vie d mente en Utopie, ou la vie d un primitif dans un village d Indiens, vie plus humaine certains points de vue, mais, d autres, peine moins bizarre et anormale l poque o le livre a t crit, cette id e, suivant laquelle le libre arbitre a t donn aux tres humains afin qu ils puissent choisir entre la d mence, d une part, et la folie, de l autre, tait une notion que je trouvais amusante et consid rais comme pouvant parfaitement tre vraie Toutefois, pour l amour de l effet dramatique, il est souvent permis au Sauvage de parler d une fa on plus rationnelle que ne le justifierait effectivement son ducation parmi les pratiquants d une religion qui est mi parti le culte de la f condit et mi parti la f rocit du P nitente M me sa connaissance de Shakespeare ne justifierait pas en r alit de semblables propos Et au d nouement, bien entendu, on le fait battre en retraite devant la raison son Penitente isme natal r affirme son autorit , et il finit par la torture d mente qu il s inflige lui m me, et le suicide sans espoir Et c est ainsi qu ils moururent mis rablement tout jamais ce qui rassura fort l esth te amus et pyrrhonien qui tait l auteur de la fable Je n prouve aujourd hui nul d sir de d montrer qu il est impossible de rester sain d esprit Au contraire, bien que je demeure non moins tristement certain qu autrefois que la sant de l esprit est un ph nom ne assez rare, je suis convaincu qu elle peut tre atteinte, et je voudrais la voir plus r pandue Pour l avoir dit dans plusieurs livres r cents, et, surtout, pour avoir labor une anthologie de ce que les sains d esprit ont dit sur la sant de l esprit et sur tous les moyens par lesquels elle peut tre obtenue je me suis fait dire par un critique acad mique minent que je suis un sympt me d plorable de la faillite d une cat gorie d intellectuels en temps de crise Ce jugement sous entend, je le suppose, que le professeur et ses coll gues sont des sympt mes joyeux de succ s Les bienfaiteurs de l humanit m ritent congr ment l honneur et la comm moration difions un panth on pour les professeurs Il faudrait qu il f t situ parmi les ruines d une des villes ventr es d Europe ou du Japon, et au dessus de l entr e de l ossuaire, j inscrirais, en lettres de deux m tres de haut, ces simples mots AU SOUVENIR DES DUCATEURS DU MONDE SI MONUMENTUM REQUIRIS, CIRCUMSPICE Ce texte fait r f rence l dition Broch.Voici pr s d un si cle, dans d tourdissantes visions, Aldous Huxley imagine une civilisation future jusque dans ses rouages les plus surprenants un tat Mondial, parfaitement hi rarchis , a cantonn les derniers humains sauvages dans des r serves La culture in vitro des f tus a engendr le r gne des Alphas , g n tiquement d termin s tre l lite dirigeante Les castes inf rieures, elles, sont conditionn es pour se satisfaire pleinement de leur sort Dans cette soci t o le bonheur est loi, famille, monogamie, sentiments sont bannis Le meilleur des mondes est possible Aujourd hui, il nous para t m me familier Libre Lire [ Le meilleur des mondes ] par [ Aldous HUXLEY ] – realestatelawcenter.us

Nouveau Télécharger [ Le meilleur des mondes ] Par [ Aldous HUXLEY ] – realestatelawcenter.us
  • Format Kindle
  • Le meilleur des mondes
  • Aldous HUXLEY
  • Français
  • 17 February 2017
  • 2266283030

    7 thoughts on “Nouveau Télécharger [ Le meilleur des mondes ] Par [ Aldous HUXLEY ] – realestatelawcenter.us

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *